Ça déménage aux Grivauds !

Semaine intense dans le jardin ! Bon, les précédentes n’étaient pas de tout repos non plus. Mais, là, on s’est un peu démultipliés. Les récoltes vont bon train : courgettes et concombres tous les jours ; tomates, haricots verts et aubergines trois fois par semaine. Sans parler des petites récoltes ponctuelles en fonction des besoins : salades, carottes, betteraves et fenouils. Concernant les tomates, ce qui est nouveau, c’est que la deuxième serre commence à bien donner : on y récolte plein de cornues, de tomates oranges, de roses de Berne et de tomates cerises. Les poivrons sont aussi joliment appétissants.

À travers les feuilles de courge, on aperçoit des jolies butternuts.

Du coup, on manque de temps pour terminer les implantations des légumes d’hiver. Les poireaux sont enfin complètement plantés (ouf) mais les choux attendent depuis bien longtemps dans leurs petites mottes… On surveille de près les cultures déjà en place pour vérifier qu’elles ne souffrent pas trop de la sécheresse qui semble s’installer durablement. On cherche encore une danse de la pluie efficace qui permettrait de mettre un petit coup de fouet à nos courges et à nos choux…

La caravane est de nouveau libre pour les wwoofeurs ! D’ailleurs les prochains (Sarah, Arnaud et leurs enfants) arrivent lundi.

Mais là où la fin de semaine a été délicate, c’est que Denis a dû s’absenter vendredi et samedi pour son déménagement. Car, oui, il quitte enfin définitivement sa caravane pour s’installer dans le bourg avec sa compagne. Or, samedi, on a de nouveau tenu un stand sur le marché de Vichy. Fabrice y est donc allé … tout seul ! Qu’on vous rassure : tout s’est bien passé. Même si le camion de retour contenait plus de tomates qu’on aurait aimé…

À la semaine prochaine !

Cliquez sur les photos pour les agrandir et lire les légendes.

Une pensée sur “Ça déménage aux Grivauds !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *