Printemps de février

Plantation des choux en tee-shirt !

Les années se succèdent et ne se ressemblent pas ! Il y a un an, on était dans la grisaille permanente, jusqu’à la fin du printemps. Je me souviens des chemins boueux et de planches de plein champ saturées d’eau en mars, au moment de la plantation des oignons. Cette année, c’est très sec et après un mois de janvier plutôt froid, on a le droit à un février aux allures de printemps ! Il fait 17°C l’après-midi et on travaille en tee-shirt dans les serres à partir de 10h le matin. Cela dit, les gelées matinales, toujours aussi systématiques, sont là pour nous rappeler qu’il est encore un peu tôt pour planter des tomates…

Premier paillage de l’année : 2 planches d’un coup dans la serre nº3 !

En attendant, on plante nos choux de printemps, quelques salades et du chou-rave. Contrairement à l’année passée, on paille nos planches avant la série de printemps. Avec la chaleur, la serre nº3 exhale une belle odeur d’étable. La paille qu’on utilise date de l’année dernière mais elle est encore bien jaune et nos planches brillent sous le soleil !

Planche d’épinards avant l’arrivée du mildiou. Je n’ai pas eu le courage de prendre une photo après…

On était tout fiers de faire nos premières grosses récoltes d’épinards pour les Amap. L’année dernière, les acariens avaient un peu joué les troubles-fête. Cette année, ils sont encore présents mais nos plants semblent mieux s’en accommoder. Compte-tenu de la chaleur, on ouvre nos serres au maximum pour repousser la montaison au plus tard possible. Malheureusement, c’est un autre problème qui risque de gâcher la fête : le mildiou s’est installé dans nos planches ! On croise les doigts pour qu’il nous laisse suffisamment de feuilles saines pour les prochains paniers et on tire la conclusion suivante : que ce soit sur sol vivant ou non, l’épinard c’est difficile !

À la semaine prochaine !

Cliquez sur les photos ci-dessous pour les agrandir et pour lire les légendes.

2 réponses sur “Printemps de février”

    1. On a de l’épinard dans 3 serres différentes : il y a du mildiou partout. Et nos mini-blettes ont morflé aussi… Heureusement qu’on a beaucoup de pieds, ça nous permettra d’en mettre dans les paniers demain. Mais pour les semaines suivantes, c’est difficile à dire…
      Chez vous, ça donne quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *