Deux Amaps et deux marchés dans la même semaine !

Au camping de Bourbon-Lancy

On ne vous l’avait pas dit la semaine dernière, on s’est ajouté un nouveau lieu de vente jusqu’à la fin de l’été : on est désormais présents le mardi au camping de Bourbon-Lancy ! On y tient un joli petit stand à côté de celui de Laurent, fromager venant de Neuvy-Grandchamp. La piscine est à deux pas, on serait presque tentés d’aller y piquer une tête entre deux ventes de tomates. En plus, ce mardi, c’était le dernier jour de la canicule et le moindre geste nous cuisait sur place.

La séquence pluvieuse de mercredi-jeudi était d’ailleurs très attendue et elle a plutôt tenu ses promesses ! Nos cultures d’hiver ont particulièrement apprécié et on a de la peine à reconnaître nos poireaux ! Bon, la canicule aura tout de même fait des dégâts : on ne compte plus le nombre de tomates qui ont cuit sur pied, les fenouils qui montent sous l’effet du stress, les feuilles brûlées des céleris branches… On se rassure en se disant que le pire est derrière nous.

Récolte de pommes de terre par Arnaud et Sarah

Par tous les temps, Sarah et Arnaud, nos deux vaillants wwoofeurs, nous ont aidé quotidiennement dans nos serres, dans nos champs et … dans notre cuisine ! On leur doit une belle tournée de désherbage en serre, des récoltes de pommes de terre, de fenouils, de tomates et de salades, du palissage, etc. Leurs deux enfants, Matthieu et Yohan, dessinent et font de la musique ; deux choses pour lesquelles on témoigne beaucoup d’intérêt aux Grivauds… Bref, c’était chouette d’avoir eu la petite famille avec nous ces deux semaines : revenez quand vous voulez !

Cathy nous présente l’oriflamme de l’ÉcoJardin des Grivauds.

Et pour finir en beauté, on est retournés sur le marché de Vichy. Mais cette fois-ci, on y a été avec une banderole et une oriflamme toutes neuves, qu’on doit à Cathy Ronget (merci Cathy !). On était tout fiers derrière notre beau stand ! Bon, comme il faut toujours que quelque chose n’aille pas, on s’en est voulus un moment d’avoir oublié de charger des concombres dans le camion (surtout qu’on en avait récolté pas mal cette semaine…). La prochaine fois, ce sera parfait, promis !

À la semaine prochaine !

Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour lire les légendes.

Une réponse sur “Deux Amaps et deux marchés dans la même semaine !”

  1. Je trouve très militante, et assez rare, la démarche de wwoofeurs qui choisissent de faire des vacances familiales à la ferme. Ce ne sont pas des vacances à la ferme comme il y a 30 ans. Non, il s’agit plutôt d’aider des maraichers dans leur travail quotidien, d’apprendre en même temps, contre le gîte et le couvert certes, mais de travailler quelques heures quotidiennement. Alors chapeau bas ! 👍👍♥️♥️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *