La ferme aux grenouilles

Il a beaucoup plu cette semaine… Ça nous complique un peu la tâche, en période de plantations d’oignons, de semis de fèves et de paillage mais on en prend notre parti. Surtout qu’on ne chôme pas dans les serres : on plante (navets, roquette, salade), on repique de la tomate à tour de bras, on récolte les derniers poireaux et les premiers épinards.

Bon, certains chantiers se retrouvent au point mort, comme pour cette planche de fraisiers qu’on a du abandonner à cause du tracteur qui a décidé de tomber en panne alors qu’on venait juste de débuter le paillage. C’est bête : pas de paille, pas de plantation (on ne peut pas pailler par dessus les fraisiers…).

Mardi, on a reçu la visite de Théo, le wwoofer de nos voisins les Mangetouts (voir note article précédent). En attendant que la pluie cesse, on élimine avec lui une tâche de potentilles dans une planche mâche/choux raves/petits pois puis on l’emmène récolter les poireaux. C’est le genre de gars efficace, toujours de bonne humeur, curieux de tout, qui vous vide un camion de plants d’oignons en sifflotant et qu’on surprend en train de balayer le sol du camion sans qu’on lui ait rien demandé… Bon vent à toi, Théo, on te souhaite un bon voyage !

À la prochaine !

4 réponses sur “La ferme aux grenouilles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *