Merci, tout simplement.

Cliquez sur l’image pour accéder à la cagnotte

Il y a ceux qu’on connaît. Ceux qui font partie de nos familles, nos clients d’Amap et de vente à la ferme, nos anciens stagiaires ou wwoofeurs. Ceux qui font partie de nos cercles de connaissance, d’amis – les choristes de Denis, les naturalistes avec lesquels Fabrice est resté en contact, ceux qui lisent notre blog régulièrement, etc. Et puis, il y a ceux qu’on ne connaît pas, qui ont été sollicités par l’un d’entre vous et qui se sont dit : et pourquoi pas ? Il y a des Bourbonnais(es) et des Bombonnais(es)… En 5 jours, ce sont 91 personnes qui ont participé à notre cagnotte en ligne et qui y ont placé plus de 6000€ ! Cette générosité de toutes et tous, elle nous va droit au cœur ! Elle nous permet d’envisager la saison sous un autre jour, sans avoir à sacrifier des cultures, sans le stress de l’endettement. Elle nous rend aussi un peu redevables : on sait ce qu’on vous doit et on ne le gaspillera pas ! Dès lors, on met toutes les chances de notre côté pour produire un maximum de légumes cette année ! À vous tous, donc, on vous dit merci, tout simplement !

Maxime, saisonnier aux Grivauds !

Premier effet positif de cette cagnotte : on a pu embaucher un saisonnier ! Il s’agit de Maxime, un de nos anciens wwoofeurs de l’année dernière (on peut retrouver des traces de son passage ici et ). Au cours de l’année passée, Maxime est allé de ferme en ferme, s’est perfectionné en maraîchage sur sol vivant (!) et en auto-construction et a décidé d’aller s’inscrire à un BPREA à son tour pour faire pousser ses propres légumes. Bref, c’est un saisonnier très très luxueux pour nous ! En quelques jours, il nous permet d’accélérer tous nos chantiers urgents : plantation des aubergines et des échalotes, paillages divers, désherbage des carottes et des fraisiers, récolte des épinards, etc. Autre surprise de la semaine : on apprend qu’il est toujours autorisé de faire faire du bénévolat au membre de nos familles, y compris s’ils ne viennent pas du coin ! Du coup, Laurence, la belle-sœur de Denis, se porte volontaire pour venir nous filer un coup de main dans les champs. On lui fait désherber du liseron en serre nº7 et elle nous aide à planter des salades, des blettes et des pommes de terre. On n’oubliera pas non plus les passages de Sandrine, qui vient notamment chapeauter le repiquage des aromates de la semaine. Bref, ça dépote aux Grivauds en ce moment !

Oh ! Une fleur de tomate !

La pluie n’est toujours pas arrivée et la sécheresse s’accentue. On s’oblige désormais à bien arroser nos sols avant de les pailler. Les nuits sont plus douces et ça se sent dans les cultures : tout va plus vite ! Les courgettes décollent, les tomates reprennent de belles couleurs et ouvrent leurs premières fleurs, les haricots s’allongent et les petits pois se forment. Sur notre stand samedi matin, quelques bottes d’oignons nouveaux et de navets nouveaux ! Ça nous aide à patienter avant les premières courgettes…

À la semaine prochaine !

6 réponses sur “Merci, tout simplement.”

  1. Ça bosse, ça bosse aux Grivauds ! Même les chats l’ont remarqué ! Ça les fatigue tellement toute cette agitation qu’ils ne prennent même plus le temps de séances photo, ils dorment dans leurs tanières toute la journée… 🤣🤣🤣🐱

  2. Je vois que le courage ne vous manque pas vous les agriculteurs vous êtes des personnes très courageuses et vous allez toujours jusqu au bout même dans les moments difficiles surtout ne vous arrêtez pas vous serez récompensés par le fruit de votre labeurs bisous à toute l équipe

  3. C’est super cet élan, mais c’est que vous faites du bon boulot ! bravo ! On est très fiers qu’un ancien WWOOFeur ait été recruté. Mais elle est déjà fermée votre cagnotte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *