L’Amap de Dompierre poursuit sa route sans nous

Il y a 10 ans naissait l’ÉcoJardin des Grivauds. On reviendra sur son histoire régulièrement cette année, en attendant des jours meilleurs pour que nous fêtions dignement cet anniversaire. Il y a 10 ans, les premiers légumes qui sortaient de ce jardin étaient vendus à l’Amap de Dompierre. Cette Amap a été créée autour de l’arrivée de Fabrice à Pierrefitte-sur-Loire. Un groupe d’habitants avait décidé de se saisir de cette opportunité pour monter cette association qui leur permettait à la fois de profiter de bons légumes bio de saison et de soutenir l’installation d’un paysan sur leur territoire. Parmi les membres fondateurs de cette Amap, il y avait notamment Jacques Debeaud (notre propriétaire), Laurent Desmytter (l’actuel président de l’association) et Annie-France Pouget (l’actuelle trésorière). L’année suivante est créée l’Amap de Bourbon-Lancy, sur l’initiative de Christian Desmousseaux, qui faisais partie des tous premiers adhérents de celle de Dompierre.

Dès le départ, la constitution des paniers a toujours été effectuée par un binôme (voire un trinôme) de maraîchers. Actuellement, nos partageons les distributions avec Jean-Baptiste Guinot (Jardin de la Gare à Sorbier). Tout aurait du se poursuivre tranquillement de cette façon-là, mais l’histoire récente de notre ÉcoJardin a changé la donne. En 2018, Denis vient rejoindre Fabrice et le GAEC est monté. À ce moment-là, il a fallu envisager un nouveau débouché pour nos légumes et c’est pour cela que nous avons réservé un stand sur le marché de Vichy. Vous le savez, ce stand a rapidement connu beaucoup de succès et nous n’arrivons pas à satisfaire toutes les demandes. Nous nous sommes retrouvés avec 3 temps de vente par semaine : le mercredi pour l’amap de Bourbon-Lancy, le jeudi pour celle de Dompierre et le samedi pour le marché de Vichy. Nous pensons que nous serions plus efficaces dans notre production en nous concentrant sur nos deux principaux débouchés. C’est pourquoi nous disons cette semaine au revoir à l’Amap de Dompierre, qui poursuivra donc sa route sans nous. Pour la partie légumes, Jean-Baptiste pense pouvoir assurer seul la saison haute. Reste à trouver quelques légumes pour l’hiver afin de compléter sa production.

Fabrice et moi-même tenons à remercier le bureau (Laurent, Patricia et Annie-France), les collègues producteurs et les adhérents de l’Amap pour ces dix années de soutien. Sans cette Amap, la commercialisation de nos légumes aurait sans doute été plus difficile lors des premières années du jardin. Nos besoins ont évolué depuis et c’est avec grand regret que nous vous quittons. Nous souhaitons que l’Amap connaisse encore de longues et belles années, pleines de légumes, de produits locaux et d’échanges amicaux. Encore merci !

Denis et Fabrice

PS : Vous trouverez un aperçu des travaux de la semaine dans la galerie :

Une réponse sur “L’Amap de Dompierre poursuit sa route sans nous”

  1. Bonne continuation à vous.
    10 ans déjà que nous démarions l’amap ensemble ; une belle aventure.
    On vous souhaite de beaux légumes et une météo pas trop capricieuse. Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.