Voici la saison des longues nuits

Dernière récolte de mâche de plein champ

À une vingtaine de jours du solstice d’hiver, les jours se sont considérablement raccourcis et même si les températures restent douces, nos légumes ne s’y trompent pas et se sont un peu mis en veille. Nos journées finissent plus tôt et ça nous laisse un peu plus de temps pour cuisiner nos (trop) nombreuses courges… Mécaniquement, la proportion du temps consacrée à la préparation des paniers et du marché augmente. On récolte toujours beaucoup : poireaux, carottes, mâche, mesclun, batavias, scaroles, etc.

Mardi, Fabrice participe à une formation animée par Gilles Domenech organisée par la FRAB AuRA autour de la vie des sols et des techniques de Maraîchage sur Sol Vivant (MSV). Il en revient avec des idées plein la musette ; attendez-vous à voir pousser plein d’engrais verts sur nos parcelles dans les années qui viennent… Symboliquement, c’est aussi cette semaine qu’on a commandé nos premiers porte-greffes pour l’installation de nos futures haies fruitières.

Serre nº4 : on termine la planche de mâche avec 4 caisses de mesclun !

Jeudi, Laurence fait un (bref) retour aux Grivauds ! Depuis son premier stage chez nous en août, elle a passé le pas, s’est inscrite à une formation (BPREA) et apprend tous les aspects du métier, tant théoriques que pratiques. Ce jour-là, on lui réserve quelques récoltes bien typiques de la saison (poireaux, mâche et carottes) et une plantation de mesclun. On a tellement de choses à se raconter que j’en oublie de prendre des photos…

À la semaine prochaine !

Cliquez sur les photos ci-dessous pour les agrandir et lire les légendes.

Une réponse sur “Voici la saison des longues nuits”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *