Terre de Ma’Lice, c’est fini !

Olivier, gérant de Terre de Ma’Lice à Dompierre

Et c’est bien dommage ! Parce que Terre de Ma’Lice, c’était LE magasin bio du coin (Dompierre) et qu’on y trouvait vraiment de tout : du frais, du vrac, des produits locaux, des produits d’entretien, cosmétiques, etc. On y allait aussi pour l’humour corrosif d’Olivier, le gérant, qui vous mettait autant de bonne humeur que sa délicieuse sélection de chocolat… Mais ça n’est pas seulement en tant que consommateurs que nous sommes tristes, c’est aussi parce que Terre de Ma’Lice était un acteur important pour le bio local. Cette fermeture nous interroge : à l’heure où les préoccupations écologiques ont pris une place importante dans le quotidien de nombre d’entre nous, comment se fait-il qu’une entreprise aussi indispensable qu’un magasin bio ne trouve-t-elle pas sa place ici, en Sologne Bourbonnaise ? Quoi qu’il en soit, nous tenons à remercier chaleureusement Olivier, Anne et toute la petite équipe qui l’entoure pour cette belle aventure. Olivier a déjà des projets pour rebondir et on suivra avec attention ce qu’il aura à proposer dans l’avenir.

On sème nos haricots beurre en poquet, directement au milieu des salades rescapées de la grêle (du moins, celles qu’on pense pouvoir vendre en les épluchant…)

Parenthèse refermée, retournons aux Grivauds. Où on s’était quitté sur une averse de grêle ravageuse. La consternation passée, on s’est remis au travail. D’abord contacter nos Amaps pour prévenir que les paniers à venir ne seront pas complets. Ensuite, tenter de réparer ce qui peut l’être : on épluche les blettes pour éviter que les feuilles abîmées ne viennent pourrir sur les cœurs. On prélève un maximum de fruits blessés sur les courgettes pour les forcer à redémarrer. Les salades ne sont plus vendables ? Qu’à cela ne tienne, on les désinstalle et on profite de la paille plutôt propre pour semer du haricot beurre en poquets. Et puis, on se remet à la plantation de choux, on récolte l’ail, on fait des bottes de carottes et de betteraves pour Vichy, etc. Bref, on ne lâche rien !

Pauline, lycéenne, en stage pendant ses grandes vacances !

Drôle de période pour débuter un stage, c’est pourtant ce lundi que Pauline nous fait l’honneur de venir renforcer notre petite équipe pour 10 jours. Pauline est lycéenne, intéressée par le jardinage, la permaculture, l’écologie et elle a décidé de sacrifier une partie de ses grandes vacances pour faire un stage chez nous. Quand on vous dit que nos jeunes ne se tournent pas les pouces face à l’urgence écologique !… Jeudi matin, on dit au revoir à Ellen, notre wwoofeuse allemande, ainsi qu’à Florin et Marie ses deux enfants. Ellen nous a laissé quelques bonnes idées qu’on réutilisera par la suite, notamment pour ce qui est de la présentation des légumes à l’Amap ou sur le stand de Vichy. Danke schön ! Bis zum nächsten Mal…

À la semaine prochaine !

Une réponse sur “Terre de Ma’Lice, c’est fini !”

  1. Je vois que vous poussez la biodiversité un peu loin avec ce beau chevreuil. Lol. Vous pensiez sans doute qu’il se contenterait seulement de faire de la figuration. Ah ah ah!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *